750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Afro Gourmet traiteur

Toute la richesse et les saveurs d'Afrique et d'Ailleurs - Siège Social 103 rue de Grenelle Paris 07

Masterchef : Aïcha Ballo fondatrice du service traiteur Afro Gourmet

Masterchef : Aïcha Ballo revient sur son parcours et nous parle de cuisine africaine

MeltyFood a reçu une ancienne candidate de Masterchef, Aïcha Ballo. Et cette dernière nous a confié des anecdotes sur l'aventure Masterchef et sur la cuisine africaine. Regardez.

Aïcha Ballo, c'est une ancienne candidate de la toute première édition de Masterchef. Elle a participé à l'émission pour promouvoir la culture et la cuisine africaine. Et juste avant le début de la nouvelle saison de Masterchef diffusée le jeudi soir sur TF1, meltyFood était revenu sur le parcours et sur les projets de la jeune candidate. Elle est aujourd'hui la directrice du service traiteur pour professionnels et particuliers Afro Gourmet.

Pour Aïcha l'aventure Masterchef n'était qu'un jeu où elle a rencontré de très belles personnes. Aïcha nous a également confié durant l'interview que le niveau des candidats de cette année était vraiment élevé, qu'ils ont mis la barre "très très haute". Il est vrai que cette année, les candidats excellent dans chaque épreuve, et sont confrontés à cuisiner dans des conditions extrêmes comme sous le soleil brulant du Maroc. Par ailleurs, elle met un point d'honneur à promouvoir la cuisine africaine, souvent vue comme "trop grasse, trop copieuse". Elle a donc créé son entreprise de traiteur afin de donner une nouvelle image de la cuisine africaine. Regardez l'interview, et ne manquez pas le menu spécial africain qu'elle nous propose. Et vous la cuisine africaine, vous aimez ça ?

Interview par Par Johanna (Babyjoh) le 2/10/2012 | Dans l'actualité Food life

Afro Gourmet Traiteur. Une Femme, Une Marque

Afro Gourmet Traiteur. Une Femme, Une Marque

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article